• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...

    WikiLeaks voudrait des contreparties avant de renseigner Apple, Google et Microsoft

    Cet article a été partagé - fois
    -
    partages
    -
    g+
    -
    pin
    -
    linkedin
    WikiLeaks n'a toujours pas fourni aux Google, Apple, Cisco ou autre Microsoft les informations en sa possession sur les failles de sécurité et les outils utilisés par la CIA pour pénétrer leurs logiciels et matériels. Début mars, dans la foulée de la publication d'une vaste somme de documents appartenant à l'agence de renseignement américaine, Julian Assange avait annoncé qu'il donnerait un...
    Mots clés
    Votre avis nous intéresse
    Etes-vous d'accord avec l'article ?
    0% (0)
    0% (0)
    Nombre de votes : 0
    (0) Commentaires
    • 0
    • 0
    Articles similaires
    Articles tendances sur ce thème
    Commentaires (0)
    0 personnes aiment ça.
    Il n'y a pas encore de commentaires...
    Dernières Collections